Les animaux et la guerre : les nouvelles réalités des zoos ukrainiens

 Les animaux et la guerre : les nouvelles réalités des zoos ukrainiens

Le parc zoologique “XII Mois” est l’un des peu nombreux zoos indépendants d’Ukraine. Il accueille des paons, des loups, des lions, des singes et des jaguars. On dénombre au total plus de 70 types d’espèces. À seulement 30 km de la capitale, le zoo est très apprécié des habitants de Kiev. Au terme des sept ans écoulés, il a été converti en un véritable parc, avec une plaine de jeux pour enfants.

Il a été remplacé en une seule nuit à cause de la guerre.
Et même lorsque les soldats russes ont encerclé le zoo, le personnel du zoo n’a pas quitté les animaux de grande taille, qui ne pouvaient pas sortir.

Par exemple, les rhinocéros, les girafes et les tigres étaient au bord de mourir de froid quand l’électricité et l’eau ont été coupées.

Le directeur du parc a raconté que premièrement l’équipe pensait collecter beaucoup de diesel dans la zone, car ‘il n’y aurait pas de lumière.

Parallèlement, ils ont procédé à deux évacuations d’orangs-outans : Ceux-ci ont ete soignés par la femme de directeur, dans sa maison et ils grandissaient presque comme des bébés.


Actuellement, le village de Demidov et le zoo “XII mois” sont débarrassés des occupants, mais tout n’est pas parfait ici. Certaines parties du zoo ont été détruites et la réhabilitation des animaux, survécus à la famine et au froid, n’est pas encore finalisée.

Le zoo a urgemment besoin de soutien. Mikhail Pinchuk, le directeur, a souligné qu’ils manquent de blé, de carottes, de nourriture et de tout soutien financier.

Vidéos d'Internet