Un sans-abri a été hospitalisé, mais le personnel a vite compris qu’il n’était pas seul.

 Un sans-abri a été hospitalisé, mais le personnel a vite compris qu’il n’était pas seul.

Les médecins sont constamment témoins des situations les plus dramatiques, sauvant et perdant la vie des gens.

C’est exactement l’histoire racontée par l’infirmier brésilien Chris Memprim.

“Pendant que nous traitions un homme qui ne pouvait se nourrir, se réchauffer, se soigner et se sauver de tout le mal du monde, ses camarades attendaient à la porte. Meilleurs amis avec qui tout est réciproque : amour, affection, chaleur et compréhension.

L’homme a admis qu’il ne mangeait souvent pas lui-même, juste pour les nourrir. Je ne sais pas à quoi ressemble sa vie parce qu’il vit dans la rue et je ne veux même pas le connaître et le juger. Mais j’admire son respect et son amour pour ces chiens. Quand je les vois l’attendre à la porte, il est clair qu’ils sont aimés et pris en charge. Si seulement tout le monde était comme ça…”

Lorsque le patient a commencé à se rétablir, le personnel a autorisé les chiens à lui rendre visite. Après avoir été libéré, l’homme est retourné dans la rue. Mais avec des amis.

Vidéos d'Internet